PNGMDR - Débat mobile - Dijon - 20072019

Compte-rendu Débat mobile à Dijon
le 20 juillet 2019

Après Amiens, la CPDP s’est installée le samedi 20 juin à Dijon sur la belle place François Rude, dans le plateau piétonnier du centre ville. Le stand a été ouvert pendant 4 heures (13h30-17h30), l’après-midi d’un samedi de forte chaleur pendant une période de vacances. L’objectif était d’informer les habitants et les visiteurs de l’existence d’un débat public sur les matières et déchets radioactifs et de recueillir leurs avis.
Entre cinquante et soixante personnes ont échangé avec la CPDP et une dizaine d’entre elles a laissé un avis. Il s’agit principalement de Dijonnais, ainsi que de quelques touristes. Plusieurs personnes ont fait remarquer qu’elles ne pouvaient pas formuler un avis spontanément et qu’elles avaient besoin de réflexion. Elles sont reparties avec des documents mis à leur disposition à cet effet.
Les avis recueillis portent sur la gestion des déchets et les inquiétudes qu’ils peuvent susciter sur la santé et l’environnement, ainsi que sur la question du nucléaire de façon générale. Quelques participants ont fait part de leur sentiment qu’un tel débat public n’aurait que peu d’effet sur les décisions à prendre ou ont au moins manifesté des suspicions à ce sujet. D’autres ont estimé que le niveau de connaissance du grand public sur le nucléaire était insuffisant pour donner un avis informé.
Certains participants se sont identifiés comme connaisseurs du sujet : il s’agit de personnel d’EDF et d’un ancien salarié du centre de Valduc (centre de production d’armes nucléaires dépendant du CEA, situé à une cinquantaine de kilomètres de Dijon).

PNGMDR - Débat mobile - Amiens - 17072019

Zoom sur le Débat mobile à Amiens
le 17 juillet 2019

Après l’annulation des débats mobiles de Limoges et de Toulouse pour cause de canicule (reportés au 13 et 14 septembre), l’équipe de la CPDP est allée à la rencontre des citoyens amiénois afin de les informer des enjeux du PNGMDR et de la tenue des rencontres du débat à travers toute la France depuis le 17 avril 2019.
Plus d’une cinquantaine de personnes se sont attardées au stand et se sont montrées sensibles et intéressées aux questions que soulèvent ce nouveau plan notamment celles liées à la santé, à l’environnement et au leg d’une planète très mal en point aux générations futures.
Toutefois, certains passants ont estimé que la question n’était pas de leur ressort et qu’il n’était pas utile de solliciter de simples citoyens sur ce point tandis que d’autres ont fait preuve de leur désabusement face à une inertie politique concernant les décisions à prendre pour préserver l’environnement et le bien-être des citoyens.
Ce débat-mobile a duré 4 heures (14h-18h), il s’est tenu au cœur de la ville d’Amiens, il nous a donné l’opportunité de faire un peu de pédagogie autour des thèmes du débat mais aussi d’affirmer l’importance d’une participation citoyenne sur des sujets qui nous concernent tous, d’autant que c’est la première fois que le public est sollicité sur les enjeux du PNGMDR".

> Ouvrir l'album photo
Retour