La réunion en bref

La 11e rencontre du débat s’est déroulée à Bordeaux dans une ambiance conviviale.
Plus de 120 personnes se sont retrouvées pour débattre des enjeux de la future 5e édition du plan national de gestion des matières et des déchets radioactifs. A l’extérieur, des personnes appartenant notamment à l’association TchernoBlaye et à l’association Greenpeace ont déroulé des pancartes demandant l’arrêt du nucléaire et distribué des tracts. Les participants ont été invités à exprimer leur perception du sujet et leurs attentes sur des post-it mis à leur attention. A la suite des présentations des maîtres d’ouvrages (Ministère de la Transition écologique et solidaire et Autorité de sûreté nucléaire) sur les enjeux du futur plan et de l’agence nationale de la gestion des déchets radioactifs (ANDRA) sur l’inventaire des matières et des déchets radioactifs, les citoyens ont pu longuement échanger sur plusieurs thèmes du débat : la sûreté des installations, la distinction entre matières et déchets, les différentes solutions d’entreposage et de stockage, la question de la mémoire et de la responsabilité de la société à l’égard des générations futures, la question des transports et la notion de criticité. Ont été également évoqués les choix de politique énergétique et leurs impacts respectifs sur le climat. Des points de vue divergents se sont exprimés dans le respect de chacun.

Les présentations des intervenants

Les vidéos

Les photos

Débat PNGMDR - Réunion Bordeaux - 020719

> Ouvrir l'album photo

 

Retour