La réunion en bref 

Les séances organisées jusqu'ici ont souvent fait apparaître comme très sensible la question de la confiance, ou de la défiance, ressentie par le public à l'égard des décisions prises ou envisagées en matière de gestion des matières et déchets radioactifs. Au-delà des aspects techniques liés à la sûreté et à la sécurité, la CPDP a estimé utile d'approfondir la réflexion sur ce thème en faisant appel à des personnalités qualifiées par leur expérience antérieure pour échanger entre elles autour de deux questions centrales :

  • • Quels mécanismes propres au domaine de la gestion des matières et déchets radioactifs expliquent la défiance actuelle à l’égard des orientations et des modalités de traitement de ces matières et déchets?
  • • Comment progresser vers davantage de confiance ?
Ces cinq personnalités sont les suivantes :
  • • Jean-Pierre Dupuy, ingénieur et philosophe
  • • Georges Mercadal, ancien vice-président de la CNDP et du Conseil Général des Ponts et Chaussées, président de la CPDP du débat sur les déchets nucléaires de 2005-2006,
  • • Laurence Monnoyer-Smith, ancienne vice présidente de la CNDP et Commissaire générale au développement durable
  • • Paquita Morellet-Steiner, Conseillère d'Etat
  • • Albert Ogien, sociologue, directeur de recherche au CNRS

Après un débat entre ces personnes animé par deux membres de la CPDP, les représentants des institutions ou organisations ayant participé à la démarche de clarification des controverses techniques auront la possibilité de leur poser des questions. Le débat est destiné à approfondir la réflexion collective et non à déboucher sur des propositions directement opérationnelles. Une synthèse pourra cependant en être présentée notamment lors de la séance sur la gouvernance, prévue le 24 septembre.

Les vidéos

> Lire les vidéos sur DailyMotion

Retour