L'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) a remis à la Commission Nationale du Débat public (CNDP) ce mercredi 15 mai deux rapports d'expertise sur les alternatives au stockage géologique profond et sur l'entreposage à sec du combustible. Ces deux rapports d'expertise ont été réalisés suite à une demande de la CNDP. Ils viennent compléter le rapport de clarification des controverses déjà réalisé par la commission particulière du débat public sur tous les sujets techniques. 

 

 

pdf Téléchargez le rapport de l'IRSN sur les alternatives au stockage profond

pdf Téléchargez le rapport de l'IRSN sur l'entreposage à sec des combustibles nucléaires usés

 

Le 15 mai dernier, l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire a remis à la CNDP deux rapports d'expertise destinés à donner un éclairage supplémentaire au débat public. Le premier porte sur les alternatives au stockage géologique profond, pour lequel l'IRNS a dressé un panorama international des principales options explorées. Le second rapport porte sur l'analyse des possibilités d’entreposage à sec des combustibles radioactifs, avec l’éventuelle compatibilité de certains combustibles usés MOX et URE actuellement entreposés sous eau avec un entreposage à sec.

 

Pour faciliter la compréhension de ces expertises, l'IRSN a également réalisé ces deux interviews audio :

Interview de Muriel Rocher, géologue,
sur les alternatives au stockage géologique

Interview d'Igor Le Bars, adjoint au directeur de l’expertise de sûreté de l’IRSN,
sur l'entreposage à sec des combustibles radioactifs

Retour